08/06/2012

Les Pentagouets

Les Pentagouets


Les Pentagouets ou Penawapskewis (en anglais: Penobscot) sont un peuple issu de la confédération « Wabanaki », les Pentagouets vivaient aux alentours de la baie de Penobscot et du fleuve Penobscot, dans le Maine, aux États-Unis. L'un de leur principaux villages était situé à Pentagouet (aujourd'hui Castine). Actuellement, cette tribu est une des plus peuplées de la Nouvelle-Angleterre. Elle occupe encore une partie de ses territoires ancestraux, à Oldtown, sur le fleuve Penobscot.

Leur culture (langue et coutumes) est très proche de celle des Canibas (autre tribu abénaquise). La langue parlée par les Pentagouets (Penobscot) est d'origine algonquienne.

Histoire :
Les Pentagouets se battirent contre les colonialistes anglais lors de la guerre du Roi Philip. Ils attaquèrent plusieurs fois la frontière de la Nouvelle-Angleterre pendant les guerres de la ligue d'Augsbourg et de Succession d'Espagne pour tenter de protéger leurs terres. Alliés des Français, dans la guerre qu'ils menaient aux colonies britanniques, ils furent également très influencés par certains de ces derniers : le baron Jean-Vincent d'Abbadie de Saint-Castin, son fils Bernard Anselme et le père Pierre de La Chasse. Le baron de Saint-Castin est d'ailleurs devenu un de leurs chefs (sachem) lors du décès du sachem et grand bashaba : Madockawando, beau-père du baron.

Après le traité d'Utrecht, les Pentagouets se sont regroupés avec les Canibas et les autres Abénaquis pour stopper l'envahissement progressif de leur territoire par les Britanniques. En 1725, leur chef, Wenemouet, fit la paix avec les Britanniques. Malheureusement ce geste fut cause de conflits entre eux et les autres Abénaquis, en particulier ceux du Canada. De telle sorte qu'à partir de 1749, ils cessèrent les hostilités contre les Britanniques et, contrairement aux Canibas, n'allèrent pas rejoindre les Abénaquis de Saint-François (maintenant Odanak).

800px-PenobscotBarkWigwamIn_AcadiaPark.jpg

qhnhv82h.gif

 

18:52 Écrit par baton paroles dans général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.