17/03/2011

Les Chelans

Les Chelans


Chelan fait référence à un groupe d'Amérindiens de la famille des langues salish vivants dans l'État de Washington à proximité du lac Chelan. Chelan peut se traduire par « Eau profonde ». Le lac Chelan est en effet le troisième lac le plus profond des États-Unis.

La tribu fait partie des Confederated Tribes of the Colville Reservation (littéralement « Tribus Confédérées de la Réserve de Colville »). Elle est située dans la « Réserve indienne de Colville » (ColvilleIndian Reservation) à l'est de l'État de Washington. Cette confédération regroupe près de 9 000 descendants provenant de douze tribus amérindiennes. Les autres tribus se nomment Colville, Nespelem, Sanpoil, Lake (Sinixt), Palus, Wenatchi, Entiat, Methow, Okanagan du sud, Moses Columbia, et Nez-Percés de la bande du Chef Joseph.

La réserve indienne de Colville (anglais : Colville Indian Reservation) est une réserve indienne dans la partie est de l'État américain de Washington, habitée et gérée par les tribus confédérées de la réserve indienne de Colville, qui sont reconnues officiellement par les États-Unis comme une tribu indienne américaine.

Le nom de la réserve est adapté de celui de Fort Colville, qui a été nommé d'après un gouverneur de la Compagnie de la Baie d'Hudson nommé Andrew Colville, et qui avait été fondé avant que la région ne soit intégrée aux États-Unis.

getimage.jpg

57384902_LongJimLastChiefoftheChelans.jpg

 

 

 

17:49 Écrit par baton paroles dans général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Dommage de mêler la culture Amérindienne à des évènements comme le Rallye des gazelles......pas vraiment dans l'esprit du Respect qu'ils avaient pour la Nature.....

Écrit par : Jules | 23/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Jules, je vous ferai remarquer que sur le blog du Bâton de Paroles de notre association, il y a que des sujets amérindiens et rien d'autres. Merci pour votre visite et à bientôt. Toute notre amitié, Christine et Line-Samantha

Écrit par : Line-Samantha | 27/03/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.